Archives de Tag: Partage de documents

Les OPAC 2.0

Dans les bibliothèques publiques se développe actuellement une catégorie de catalogues de recherche nouvelle génération : les OPAC 2.0.

Qu’est ce qu’un OPAC ?

Un OPAC (Open Access Online Catalog) est un catalogue de bibliothèque en ligne, proposant diverses fonctionnalités, dont la principale est d’effectuer des recherches de documents dans les fonds de l’établissement. On peut également trouver, entre autres, des systèmes de réservation en ligne ou des services de questions-réponses.

Pour un exemple d’OPAC « traditionnel », regardez .

Les OPAC 2.0 : des OPAC sociaux

Les OPAC 2.0, proposent, en plus de celles-ci, des fonctionnalités supplémentaires.

Les usagers ont la possibilité de contribuer à l’enrichissement de ces catalogues, en ajoutant par exemple des commentaires sur les ouvrages qu’ils ont lu. Ils sont donc davantage impliqués dans la vie de la bibliothèque, ont la possibilité d’échanger entre eux, ainsi qu’avec les bibliothécaires. Les notices bibliographiques des documents sont enrichies par des images, par la couverture du livre, voire par de larges extraits.

Selon Marc Maisonneuve, ces nouveaux OPAC ont des caractéristiques légèrement différentes des OPAC 1.0 : tout d’abord, pour être efficace, l’interface « web 2.0 » doit être gérée indépendamment de celle du SIGB (système intégré de gestion de bibliothèque). Des mises à jour, parfois complexes, doivent donc être régulièrement effectuées.

Mais c’est surtout dans les fonctionnalités de recherche et d’affichage des données que ces nouveaux OPAC se différencient de leurs prédecesseurs.

Ainsi, les recherches « à la google » sont privilégiées, le silence dans les réponses est exclu.

Ces nouveaux OPAC sont amenés à se développer davantage dans le futur proche, ce qui est une bonne nouvelle pour les usagers qui se trouvent alors acteurs de la bibliothèque.

logo babelthèqueUn OPAC 2.0 : Babelthèque

Babelthèque est un OPAC 2.0 édité par la société Babelio.

Babelthèque propose, entre autres fonctionnalités, la citation et l’ajout de critiques ou de commentaires sur le document, des étiquettes navigables de classement, et la notation par les lecteurs. Vous pouvez voir à quoi ça ressemble sur le site de la médiathèque de Toulouse, et sur ce slide.

Babelthèque permet également aux bibliothèques d’enrichir leur catalogue et leur site en important le contenu produit par les membres de la communauté de lecteurs Babelio.

logo-libfly Libfly

Libfly est lui aussi un OPAC 2.0. Le Bulletin des Bibliothèques de France en parle ici.

Au-delà de l’aspect communautaire de ce portail, comme des autres OPAC 2.0 dont nous avons déjà parlé, Libfly a des fonctionnalités en plus : il aide à repérer les livres en bibliothèque ou en librairie à côté de chez soi. L’internaute peu également créer des listes de lecture et proposer ses ouvrages au prêt. Un blog en parle ici.

AFI-OPAC 2.0 : un portail communautaire

Des logiciels destinés à créer des OPAC 2.0 sont à disposition sur le Web, à l’image du portail communautaire AFI-OPAC.

logo AFI OPAC.png

AFI-OPAC est un logiciel libre à destination des bibliothèques et des centres de documentation. Il permet aux établissements de mettre en place simplement un portail communautaire basé sur les fonds de la bibliothèques, ainsi que sur ses usagers. Ces derniers peuvent ainsi enrichir le fond du catalogue, qui est également agrémenté automatiquement par des moteurs moissonnant en continu le web.

AFI-OPAC propose entre autres d’enrichir automatiquement les notices de documents sonores ou vidéo avec les extraits Amazon, les bandes-annonces et les photographies de cinefil.com. Il  permet également aux usagers et bibliothécaires de commenter des ouvrages.

Pour voir de quelle manière fonctionne API-OPAC, vous pouvez aller sur le site de la médiathèque de Yerres et sur celui de la médiathèque de Bourg-la Reine.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Les outils spécifiques aux bibliothèques

Une bibliothèque collaborative : Calaméo

logo Calaméo

Qu’est-ce que Calaméo ?

Calaméo est une application en ligne née avec le web 2.0. Elle permet de créer ses propres publications sur le web, facilement et instantanément.

Calaméo s’adresse à tous les publics, professionnels comme particuliers. Il suffit de s’inscrire, gratuitement, puis on peut publier des documents, les faire partager à des millions de membres dans le monde entier. Il est également possible d’annoter ces documents, de les noter, et bien sûr de consulter les publications des autres membres.

Calaméo en bibliothèque

Calaméo est un outil utile pour les bibliothèques ; en effet, elles peuvent grâce à ce logiciel créer une bibliothèque numérique et mettre en valeur leurs fonds. Certaines bibliothèques françaises l’ont déjà adopté, comme celle de Bagnolet, celle de Melun, ou encore celle de Quimperlé.

Le nombre d’ouvrages accessibles sur Calaméo est encore limité, mais il promet d’augmenter dans les années à venir.

scribd

Scribd

Le site anglophone Scribd propose les mêmes fonctionnalités que Calaméo (celui-ci a d’ailleurs dû s’en inspirer), mais avec un catalogue plus fourni. Il réuni 50 millions de lecteurs et 50 000 documents.

Poster un commentaire

Classé dans Les outils spécifiques aux bibliothèques