Archives de Tag: Bibliothèque anglo-saxonne

Les bibliothèques numériques

Les bibliothèques numériques : une révolution technologique

Une bibliothèque numérique est un ensemble de textes numérisés accessibles à distance.

Il faut distinguer 2 grands types de bibliothèques numériques :

  • celles qui mettent en ligne des pages numérisées d’ouvrages originaux (comme Gallica)
  • celles qui mettent le texte lui-même en ligne directement (par exemple le projet Gutenberg)

Les plus connues en France sont Gallica et Europeana.

Gallica

gallica Gallica est la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France.

Le projet a été initié en 1997, et les fonds numérisés augmentent continuellement.

Aujourd’hui on recense presque 800 000 documents, accessibles gratuitement.

Pour savoir comment est né ce projet, allez faire un tour ici.

Europeana

think_culture_logo_top_2 Europeana est la bibliothèque numérique européenne proposant 4 millions d’objets numériques : des textes, des images, des vidéos et des fichiers audio. Europeana est alimentée par des bibliothèques et établissements culturels européens.

L’objectif d’Europeana est de créer un patrimoine culturel européen et transnational, sous forme numérique, accessible gratuitement sur internet.

La bibliothèque numérique mondiale

La bibliothèque numérique mondiale, réalisée sous la houlette de l’Unesco et de la bibliothèque du Congrès (la bibliothèque nationale américaine), est accessible en ligne depuis mars 2009. Le site rassemble des dizaines de milliers d’images, de pages d’informations, de textes et de documents sonores issus de 26 bibliothèques et centres d’archives de 19 pays différents. Toutes ces ressources sont disponibles gratuitement en plusieurs langues. Le site est hébergé par la Bibliothèque du Congrès. Un article en parle ici.

D’autres bibliothèques numériques à l’étranger

La France n’est évidemment pas le seul pays à réaliser projet de bibliothèques numériques. A l’étranger existe aussi de grands projets de ce ressort.

images La bibliothèque du Congrès aux Etats-Unis est la plus grande bibliothèque au monde. Elle propose un accès numérique à une partie de ses fonds ici, ainsi qu’à la bibliothèque numérique internationale dont nous venons de parler.


smallbl logo_cmykAu Royaume-Uni, la British Library met également à disposition des internautes des ressources numériques. Des expositions virtuelles sont également disponibles. Le projet de la British Library est d’avoir numérisé et mis à disposition des internautes d’ici à 2011 20 millions de pages d’oeuvres littéraires du 19ème siècle, 1 million de pages de journaux historiques, 4 000 heures d’enregistrements sonores qui s’ajouteront aux 4 000 déjà disponibles, ainsi que 100 000 pages de manuscrits grecs. Un article en parle ici.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Les outils spécifiques aux bibliothèques

Ann Harbour, modèle 2.0 aux USA

Un exemple de bibliothèque 2.0 outre Atlantique dans la ville de Ann Arbor dans la Michigan à travers le réseau de bibliothèques Ann Arbor District Library.

Celle-ci a obtenu 5 étoiles décernées par le Library Journal pour récompenser les bibliothèques à forte valeur ajoutée. Elle apparaît de façon récurrente lors des recherches sur les bibliothèques 2.0 en tant que modèle et pionnière.

D’une façon générale, on peut saluer l’effort de ces bibliothécaires pour suivre et mettre à profit les possibilités offertes par les nouvelles technologies : important élan de mutualisation des ressources, omniprésence du contenu numérique (ebooks, mp3), etc.

Concernant les applications web 2.0, on peut noter :

– les différents blogs (celui du conservateur, celui relatif aux documents audio, celui concernant les livres, celui dédié aux document vidéo)

– le module d’ajout de commentaires

– un très important répertoire de fils RSS (une page Netvibes aurait peut-être été plus appropriée?)

– des solutions de taggage collaboratif

– et enfin des outils de ranking

En conclusion, cette bibliothèque s’illustre par la variété des outils qu’elle utilise, parfois ceux-ci semblent relever plus du gadget que d’outils répondant à un réel besoin; néanmoins ce genre d’initiatives peut avoir un rôle moteur dans la diffusion des technologies non négligeable et donc louable.

Poster un commentaire

Classé dans Modèles de bibliothèques 2.0