Le web 2.0 c’est quoi ?

Ce blog a pour sujet les utilisations du web 2.0 en bibliothèque. La moindre des choses est de définir ce qu’est ce fameux web 2.

L’expression, construite sur le modèle des noms de version donnés aux logiciel, a été lancée en 2004 par Dale Dougherty de la société O’Reilly Media pour parler des mutations du web à ce moment là.

Caractéristiques du web

Souvent ambigüe, parfois controversée, l’appellation web 2.0 ne fait pas tant référence à un web qui aurait subitement changé qu’à une évolution progressive des utilisations et des technologies de la toile. On retrouve généralement dans les sites web étiquetés 2.0 des caractéristiques communes, ni obligatoires ni forcément suffisantes :

  • Le webmaster n’est plus le seul créateur de contenu. Des contributeurs qui ne connaissent rien aux langages informatiques peuvent rédiger facilement des articles et pages web.
  • Les utilisateurs deviennent actifs par rapport aux contenus des pages : ils commentent, ils votent, ils taguent, ils proposent, souvent même rédigent. Le  site devient interactif.
  • Le site est « social » ou « communautaire » : les utilisateurs aux intérêts communs (ou non d’ailleurs) peuvent facilement partager des données à propos de n’importe quoi, trouver d’autres utilisateurs via des affinités, jusqu’à former de véritables réseaux sociaux.
  • L’ergonomie du site est améliorée. Des applications autrefois installées sur les ordinateurs peuvent maintenant être utilisées depuis n’importe quel navigateur internet.
  • Le site n’est plus isolé sur la toile. Il fait fréquemment référence à d’autres sites qui le mentionnent en retour, il détourne des applications créées par d’autres pour coller à son propre usage (le mashup)
  • Le site n’est pas statique, mais dynamique, en perpétuelle évolution, proposant du nouveau contenu et actualisant l’ancien. Ces actualisations peuvent être notifiées automatiquement dans des outils de veille appelés agrégateurs.
  • Les documents audiovisuels ou interactifs occupent une place prépondérante dans le site.

Le web 2 côté techno

De nombreuses technologies ont permis l’émergence de ce phénomène web2 et d’autres sont apparues depuis.

Citons pour les langages le XML, base de pratiquement toutes les applications du web aujourd’hui, le XHTML petit frère 2.0 du HMTL, le CSS qui permet facilement de créer des pages web graphiquement homogènes et AJAX qui mélange un peu tout ça.

La syndication de contenu, via des technologies appelées RSS ou ATOM par exemple, est également symptomatique du web2.

Les navigateurs internet à l’instar de Firefox ont également joué le jeu en proposant de plus en plus un nombre faramineux de plugins et autres extensions  qui permettent notamment d’intéragir plus facilement avec les pages web.

L’étiquetage, espèce d’indexation sauvage à base de « tags« , faite par des utilisateurs non-formés aux techniques de gestion de l’information comme vous et moi, est omniprésent sur les sites 2.0. Le partage de tags sur un réseau social faisant ressortir les tags les plus utilisés est appelée folksnomonie (et produit souvent des résultats assez peu convainquants).

L’application flash développée par Macromedia et reprise par Adobe permet de développer facilement des pages interactives, graphiquement très poussées et interopérables.

Et les principaux sites web 2 alors ?

Vous trouverez de nombreux billets sur ce blog qui étudieront plus en détail certains sites phares du web 2, aussi je ne tacherais pas d’être exhaustif – ce serait de toute manière impossible, mais voilà quelques exemples :

Pour aller plus loin dans l’approche du web 2 et son usage en bibliothèque, référez-vous à ce superbe slide réalisé par Silvère Mercier, l’auteur du fameux bibliobsession :

.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Découvrir le web 2.0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s